Cette semaine notre Perluette a eu 4 mois. Pour tous les bébés, je trouve que c’est une sacré étape. Cette fois-ci, c’est encore plus vrai parce qu’on a trouvé un équilibre avec son fameux reflux. Il n’a pas disparu mais il est sous contrôle. Elle a gagné en qualité de vie, on a tous gagnéDécouvrir la suite

0
Partager

Quand on allait au Franprix de Meudon avec mamie, ses copines, qui portaient comme elle un capuchon en plastique noué sous le menton, me pinçaient les joues en s’extasiant devant mon teint. Et mamie répondait que j’étais « celle de la montagne ». Traduction: sa petite fille élevée en plein air, élevée en plein Gers , enDécouvrir la suite

0
Partager

Perluette est mon dernier bébé, je le sais, je le sens. Autour de nous aussi, la quarantaine approchant, il y a de plus en plus de cette espèce bizarre de bébés, les petits derniers…  Ces petits derniers, dont les premières fois sont aussi les dernières de leurs parents, on les élève un peu différemment.  Découvrir la suite

1
Partager

Perluette est un bébé qu’on ne couche pas. Perluette doit rester verticale dans nos bras. On dort depuis plus d’un mois dans un fauteuil, à tour de rôle. Au petit matin, on la pose sur un échafaudage de coussins qui forme un angle de 30°. Perluette, on ne la laisse jamais seule. Empilement trop instable.Découvrir la suite

0
Partager

En septembre, il s’est passé plein de trucs importants et aussi plein de trucs pas importants mais qui font le sel de la vie. #panari. Ce mois ci, il s’est passé un truc formidable dans la vie de Wendoï. Elle a eu un panari. Elle a regardé des dessins animés avec le pied dans uneDécouvrir la suite

0
Partager