Samedi, on a fêté les 5 ans de Chupenn. Avec 13 jours d’avance. A 5 ans, on n’est superstitieux ni pour les « 13 » jours ni pour « d’avance ». C’était un super anniversaire. J’ai adoré. Il a adoré, j’ai adoré qu’il adore. On a fêté les 5 ans de Chupenn avec ses copains d’école (on a plein d’autresDécouvrir la suite

5
Partager

Alors, je suis débordée (je veux dire plus que d’habitude), alors on va se faire un mini-résumé à base de tweet. (pour la truite de Schubert, je suis désolée, j’ai pas trouvé mieux).

1
Partager

Un soir, entre le P’tit Fil*u et la P*mpote, Chupenn nous a asséné tranquillement qu’il était fort improbable que les cadeaux tombent du ciel et que le Père Noël en fait, c’est les parents. Bon, une fois le choc maternel passé, il était assez évident que celui qui s’était exprimé à ce moment-là par laDécouvrir la suite

3
Partager