Deux mois après la découverte de l’allergie de Chupenn aux fruits à coque (je fais court), que s’est-il passé? On hésitait entre la psychose largement alimentée par la lecture des stats issues de Docti*imo (on sait qu’il faut pas le faire mais on le fait toutes, hein? de taper « ma très grosse maladie » dans google?)Découvrir la suite

4
Partager

Dans cette famille où nous nous apprêtons à affronter un « terrible two » de toute beauté, nous avons, afin de survivre à cette épreuve, peaufiné quelques techniques de déminage de caprice, de destruction massive de mauvaise humeurs. Et là, je crois qu’on tient quelque chose. Le concours Lépine des parents, cette année, c’est pour nous. OnDécouvrir la suite

2
Partager

On se souvient pour toujours du premier regard, du premier sourire, de la première cuillerée. Des premiers pas, de la première colère. Peut-être suis-je la seule à compter également parmi les moments fort de la maternité celui du jour où l’enfant prononce pour la première fois son prénom. Il est pour moi un moment trèsDécouvrir la suite

3
Partager
,

Wendoï, notre princesse règne depuis 21 mois sur nos cœurs. Wendoï qui n’investit pas outre mesure dans le langage. C’est tellement pratique, ces imagiers, il suffit de chercher ce que veut dedans, de le montrer aux sujets aux parents pour obtenir ce qu’on veut. Wendoï qui sait jouer seule. Et qui donc, quand elle enDécouvrir la suite

5
Partager