L’exclamation du moment c’est : top-piscine, cousin Chupenn-esque de « top-issime », je suppose, mais très chou, je trouve. Voici donc un résumé des top-piscine de Chupenn : Chupenn est allé au bureau de Maman. Si si. Un samedi. Très, très exceptionnellement, j’ai bossé un samedi avec quelques collègues et du coup, j’ai embarqué Chupenn. A jeunDécouvrir la suite

4
Partager

Evidemment qu’ils sont trop petits pour comprendre. Cette fois, on n’a même pas essayé d’expliquer. On a soigneusement évité la télé et la radio. On a même banni les smart-phone. On a écouté Pierre et le Loup. Ça faisait longtemps qu’on n’avait pas écouté Pierre et le Loup. Mais ce soir, même Prokofiev résonnait différemment.Découvrir la suite

8
Partager

En 2016, on a donc décidé de partir au vert, de franchir le périph lyonnais, et on cherche donc depuis janvier une maison pour accueillir notre tribu. Chercher la maison est mon principal loisir depuis janvier. Moi, au début je pensais que chercher une maison, c’était que du bonheur. Notamment, parce que je peux pas m’empêcherDécouvrir la suite

4
Partager

Cher petit poney rose, Reviens. St’euplait. J’ai retourné toute la maison, j’ai même envoyé Pacs-que-c’est-Lui fouiller la voiture à 21h à la lueur de son téléphone portable. J’ai demandé à la nounou. Même Chupenn, qui retrouve toujours tout, sèche. Où es-tu? Reviens. Tu nous manques. Enfin, tu lui manques. Du coup, à nous aussi, surtoutDécouvrir la suite

4
Partager

« Comment voulez-vous arriver à faire fonctionner cet appareil ? On dirait qu’il va falloir nous donner quelques explications sur les millions que vous avez dépensé sans compter pour ce projet. » Le public s’esclaffa. Le général qui présidait la cérémonie jubilait. On aurait pu dire qu’il était rose de plaisir, si, comme tous ses congénères extra-terrestre,Découvrir la suite

3
Partager