A Chupenn , qui était tellement désolé pour moi que mes vacances soient finies, j’avais soufflé à l’oreille que je voulais faire deux choses avec lui avant que ne commence l’école : camper faire une grande rando Après, il s’agissait de ne pas décevoir ces grands yeux brillants. J’ai grandi à la montagne, j’ai des tonnes deDécouvrir la suite

2
Partager

Le week-end dernier, après une bonne après-midi entre amis, un doudou, (celui-là s’appelait Fafon), s’est égaré chez nous. Certainement parce qu’il n’avait pas fait tout son saoul de trampoline au moment de reprendre le tram du retour. Sur le coup, la propriétaire de Fafon n’avait pas l’air si catastrophée que ça, à l’idée que FafonDécouvrir la suite

1
Partager

Avant d’avoir mon deuxième enfant, je croyais qu’offrir des vêtements à un enfant de deux ans, ça faisait surtout plaisir à sa mère. Maintenant, je sais qu’un T-shirt Reine des Neige, un pull Minnie ou des bottes de pluie rose peuvent déclencher une hystérie de plusieurs jours (et nuit). Je pensais qu’il fallait ruser pourDécouvrir la suite

2
Partager

Quand tu as pondu ton premier enfant, à peine un pied posé hors de la maternité, la terre entière, le sourire au bord des lèvres, te demande sans cesse : – « et c’est pour quand le deuxième? ». Bon, ben quand tu viens d’emménager, c’est pareil (sauf que tu dors mieux la nuit), tout le mondeDécouvrir la suite

1
Partager