Avoir une fille…

Avant d’être maman de cette envie, je n’avais pas conscience de ce besoin d’avoir une fille. Pour Chupenn, le sexe du bébé m’était tellement indifférent que je ne l’avais pas demandé. Je crois même que j’ai eu Chupenn dans les bras avant de savoir qu’il était un garçon.

J’étais très très heureuse d’avoir un petit gars. Heureuse, et plus encore, fière :

Il y a quatre ans, j’ai eu LE garçon.

ma filleLa lignée. La survivance du nom. Le premier de la génération. L’héritier. La perfection. Un évènement, une révolution, qui me dépassait.

Il était un si beau bébé, il était tellement parfait, que je n’en revenais pas qu’il soit sorti de moi.

(Je précise que quand je revois les photos, il était carrément rachtek et certainement pas aussi beau que mes yeux embués d’hormones ont bien voulu me le faire croire…). J’avais eu LE garçon, j’avais parfaitement fait le taf.

Pour Wendoï, je savais que je voulais une fille. Je n’imaginais pas ma famille avec deux petits gars. Je m’interdisais les rayons filles dans les magasins de vêtements de bébés. Je voulais une fille parce que j’avais pris conscience en trois ans de l’importance de la transmission. J’avais des valeurs de fille à transmettre à une fille.

 

L’annonce du sexe du bébé, lors de l’échographie du 5ème mois, il y a un an est incontestablement la plus grande joie de ma grossesse.

Il y a 10 mois, j’ai eu MA fille.

Je voulais une fille, un peu pour qu’elle soit mon mini-moi, c’est sûr.

et je voulais une fille parce que je crois fort que si notre culture dominante est patriarcale, la culture familiale, elle, se transmet par les filles. Une collègue m’a dit un jour un diction qui semble être du coin. « Si tu as des filles, achète des chaises, si tu as des garçon vends tes chaises ».

Alors merci la vie, merci Wendoï et merci IK*A, je vais acheter des chaises chez toi!

 

Rendez-vous sur Hellocoton !

5 comments on “Avoir une fille…

  1. mamanlouve
    12 mars 2015 a 11 h 06 min

    Tellement d’accord avec toi! Je me fichais du sexe du premier, ça a été un garçon et il était parfait. Pour le 2ème j’aimerais avoir une fille mais bon on ne choisit pas et si j’ai la chance d’avoir un 2ème gars je serais très heureuse. J’espère quand même bien réussi à faire une fille ! La transmission est importante, la relation mère-fille est différente. Bref on verra bien, en tout cas ta petite est tellement mignonne!

    • Johanna Lara
      12 mars 2015 a 22 h 36 min

      j’espère que tu auras la chance que j’ai eu! Réponse quand?

  2. CompletementNad
    18 mars 2015 a 17 h 14 min

    Alors on a pas voulu connaitre le sexe pour la première grossesse et aussi pour la deuxième (même pour des jumeaux)
    Nous avons 3 filles et pour rien au monde on ne voudrait que se soit autrement.

  3. Florine (fille de Mathilde Nalet)
    12 juillet 2015 a 21 h 21 min

    Les dernières lignes me font penser à cette phrase : » enseigner à un homme c’est enseigner à une personne tandis qu’enseigner à une femme, c’est enseigner à une famille complète « .
    Les articles sont très joliment écrits et agréables à lire. Bravo pour ton blog.

    • Johanna Lara
      19 juillet 2015 a 10 h 15 min

      Merci! A bientôt peut-être?

Un petit commentaire et je suis au paradis!