ben, halloween alors !

Mardi soir, quand on a fait le tour du voisinage pour aller chercher des bonbons, c’était pour moi une grande première. Pour les enfants aussi du coup.

Parce que, moi, Halloween, comment vous dire… C’est pas dans ma culture. Moi quand j’étais petite, on n’avait pas encore inventé (importé) Halloween. Depuis quelques années, la mode Spiderman aidant, on se dessine des araignées sur le visage et on rigole bien. Mais faire du porte à porte pour réclamer des bonbons, comment vous dire, ‘suis trop teumeude. Parler devant 250 personnes, ok mais ça, non. En plus, en vrai, j’ai pas les bonbons.

Cette année, on avait AlteraEga à la maison qui sautait comme un cabri à l’idée de faire le tour du lotissement avec nos 4 enfants en age de marcher. Elle avait prévu environ 3 tenues par enfant. 3 jours d’essayage, histoire de convaincre Ti-Théo de mettre son costume de citrouille. Peine perdue, cet enfant avait décidé qu’il serait une gentille sorcière. Cette année enfin, à la suite d’une mystérieuse erreur dans la commande du Drive, on était à la tête de plusieurs kilos de bonbecs.

Mardi, dès que la nuit est tombée, que les premiers groupes d’enfants ont commencé à sonner à notre porte, on a emballé nos enfants dans plusieurs couches de polaires, et dessiné quelques araignées sur les mains. Elle avait fière allure notre petite troupe. Hé, on avait même des bagues luminescentes.

et-halloween

A la première étape, Chupenn a oublié son sac de bonbons. Mais dès la deuxième maison, ils étaient très rodés :

– Mettez-vous en position!

hurlait Chupenn

La petite Wendoï avait du mal à atteindre la porte pour tambouriner comme les autres, parce qu’une embrasure de porte ça ne contient que trois enfants. Mais dès l’ouverture de la porte, elle faisait craquer tout le monde, notre petite citrouille (elle a hérité du costume de Ti-Théo).

Le Bouhououou à l’ouverture de la porte était de plus en plus réussi.

La plupart des voisins ont joué le jeu. On a croisé des copains de l’école et la ballade a été occasion de se présenter aux voisins les plus proches. On a même failli se faire kidnapper dès la première maison par les papis-mamies qui voulaient nous payer un coup à boire.

On a eu un peu de mal à retenir les enfants de visiter l’intégralité des intérieurs des voisins, surtout s’ils avaient des animaux. Une pensée pour ce petit chaton qui a forcément réduit son espérance de vie, avec la frousse que les 4 lui ont flanqué.

Et je confirme, dans ce lotissement il y a maximum 4 sortes de maison.

Bref, c’était très chouette.

De retour à la maison j’ai eu mon moment pincement de cœur : un garçon semblait reconnaître Chupenn. C’était « l’ancien d’ici », comme il s’est présenté, le fils des anciens propriétaires. J’ai dit à Pacs-que-c’est-Lui, avec des trémolos dans la voix :

– Oh là là, ce petit garçon doit avoir du mal à s’habituer à sa nouvelle ville, peut-être qu’il a pas de copains pour faire Halloween avec lui et puis ça à dû lui faire drôle de sonner à son ancienne porte, tu te rends compte c’est dans cette maison qu’il est né…

Et puis Pacs-que-c’est-Lui m’a répondu :

– il a surtout dit que tes rideaux étaient moches.

 

*

*         *

 

Çà m’a tellement plu cette histoire d’Halloween que le lendemain on a creusé notre citrouille. Oui, on avait un jour de retard, mais elle était magnifique. On a mis deux bougies dedans et ça a été occasion de fêter les deux ans d’un petit garçon. Ok, il est né mi-septembre (en retard un jour, en retard toujours). En même temps, il n’aura pas tous les ans un gâteau d’anniversaire en Jack O’ Lantern!

la-citrouille

Je vous laisse, j’ai un gratin de citrouille à faire…

 

Rendez-vous sur Hellocoton !

Vous aimerez peut-être

4 comments on “ben, halloween alors !

  1. Le Rire des Anges
    3 novembre 2016 a 12 h 37 min

    Ha ha!! Aucun commentaire sur tes rideaux qui sont moches?? J’en rigole encore!!
    Nous on s’est sauvé dans le sud alors Halloween est passé à la trappe, d’autant qu’on a pas non plus l’habitat de le faire… peut-être l’année prochaine! 😉

    • Johanna Lara
      3 novembre 2016 a 22 h 49 min

      Le coup des rideaux, ca m’a bien coupé le sifflet ! Je reconnais qu’une 12aine de bouzigues, c’était une chouette idée…

  2. MumChérie
    5 novembre 2016 a 9 h 25 min

    Pour nous aussi c’était une première cette année ! Dans notre nouveau village, tout le monde semble le fêter, et l’ambiance était très conviviale, nous nous sommes beaucoup amusés !

    • Johanna
      5 novembre 2016 a 20 h 18 min

      Super ! Une bonne façon de rencontrer les voisins !

Un petit commentaire et je suis au paradis!