Le 25 décembre, après être venus  bout de la montagne de cadeaux, comme chaque année depuis 6 ans, on a allumé les bougies et fêté les 6 ans de Chupenn. Chupenn est né le jour de Noël. J’imagine qu’en cette trêve des confiseurs 2016, les maternités étaient pleines de bout-chous qui auront le privilège deDécouvrir la suite

0
Partager

Mon frère et moi, avons fait nos enfants de façon merveilleusement harmonieuse. Déjà, ils sont particulièrement réussis. Ensuite, ils sont particulièrement bien synchronisés. Pendant l’hiver 2010-2011, nous avons pondu les garçons. A 18 jours d’écart. Puis, parce que les bébés d’hiver c’est pénible à habiller, on a fait les filles au printemps. Elles ont unDécouvrir la suite

0
Partager

Evidemment qu’ils sont trop petits pour comprendre. Cette fois, on n’a même pas essayé d’expliquer. On a soigneusement évité la télé et la radio. On a même banni les smart-phone. On a écouté Pierre et le Loup. Ça faisait longtemps qu’on n’avait pas écouté Pierre et le Loup. Mais ce soir, même Prokofiev résonnait différemment.Découvrir la suite

8
Partager

Attention article dégoulinant de guimauve. Je me souviens de ce jeudi soir où, comme dit Chupenn, j’ai « rêvé ma vie » C’était encore les vacances scolaires et Mamée était venue garder les enfants (donc, où tout en travaillant, on avait l’impression d’être en vacances). Je rentre. Tout est calme. Mamée prépare la soupe. Mais où sontDécouvrir la suite

1
Partager