Evidemment qu’ils sont trop petits pour comprendre. Cette fois, on n’a même pas essayé d’expliquer. On a soigneusement évité la télé et la radio. On a même banni les smart-phone. On a écouté Pierre et le Loup. Ça faisait longtemps qu’on n’avait pas écouté Pierre et le Loup. Mais ce soir, même Prokofiev résonnait différemment.Découvrir la suite

8
Partager

Attention article dégoulinant de guimauve. Je me souviens de ce jeudi soir où, comme dit Chupenn, j’ai « rêvé ma vie » C’était encore les vacances scolaires et Mamée était venue garder les enfants (donc, où tout en travaillant, on avait l’impression d’être en vacances). Je rentre. Tout est calme. Mamée prépare la soupe. Mais où sontDécouvrir la suite

1
Partager

  Cette semaine a été extraordinaire pour deux raisons : on n’avait pas les enfants ET je suis passée au smartphone. Entre les virées-restau et les soirées-séries, j’avais, au programme de ce mercredi soir, bon-co(i)nnerie. Parenthèse : Avoir bon-co(i)nnerie  = se rendre chez des inconnus généralement sympas pour acheter un objet lambda glané sur un célèbreDécouvrir la suite

4
Partager

Devenir maman m’a appris un million de choses environ. 98% dans le bonheur 2% dans la douleur. Approximativement. Parmi ces dernières, il y a en une qui continue de m’interloquer : Les enfants ont un parent préféré. J’aurai donné cher pour le savoir avant. Parce que, cette chose-là, je l’ai apprise à mes dépens. 4Découvrir la suite

2
Partager