Attention article dégoulinant de guimauve. Je me souviens de ce jeudi soir où, comme dit Chupenn, j’ai « rêvé ma vie » C’était encore les vacances scolaires et Mamée était venue garder les enfants (donc, où tout en travaillant, on avait l’impression d’être en vacances). Je rentre. Tout est calme. Mamée prépare la soupe. Mais où sontDécouvrir la suite

1
Partager

Ce qui est bien quand on a deux enfants, c’est qu’on a des soucis variés, voire complémentaires, qui, au choix, se cumulent ou font relativiser. Je vous parle bien entendu de problèmes de gens qui n’ont pas de problème. Voyez-vous en ce moment nous avons des problèmes de contenu et de contenant. De petit déjeunerDécouvrir la suite

2
Partager