,

Ces nuits blanches. Il faut les avoir connues pour savoir. Cette pesanteur qui suit les nuits sans sommeil. Quand le bébé nous réveille 10, 20 fois jusqu’à ce que la nuit ne soit plus qu’une succession de somnolences. Ces semaines sans sommeil. Ces nuits où l’on dort tout habillé pour ne pas ajouter à laDécouvrir la suite

1
Partager

Prémonitoire. Le 1er février était un jour enfant malade. Roseole.40°c. Enfant n°3. Le 28 février était un jour sous antibios. Radio poumons face. Normale, la radio. Enfant n°3 également. Entretemps c’était mieux. Point Bescherelle. On dit « Deux cheval » ! parce que « chevaux » c’est quand il y en a beaucoup. 2, c’est pas beaucoup. Le pointDécouvrir la suite

0
Partager

Souvent on dit que le temps passe vite. Enfin, nous, les adultes, on dit cela. Il nous faut souvent un concours de circonstances pour toucher du doigt à quel point, pour nos enfants, un an, c’est une éternité. Une potentialité de progrès extraordinaires. Un champ de transformation incroyable. C’est notre deuxième séjour dans le petitDécouvrir la suite

1
Partager

Janvier avait bien commencé. La première semaine tout était vacances, cotillons, paillettes et brève passion pour la GRS. Bref tout allait bien. Les tranches de foie gras, c’est beaucoup plus savoureux que les peaux de saucisson pour ne pas voir la rentrée arriver. Et la GRS qui a contaminé nos deux grands au contact desDécouvrir la suite

0
Partager

J’ai repris le chemin du travail depuis… 3 semaines maintenant, en laissant mon gros bébé de 6 mois. « Bosser avec 3 enfants, c’est pas trop dur? »  C’est la question que l’on me pose environ 3 fois par jour. La réponse, c’est que c’est un peu sport, mais, surprise, ça passe! Alors voilà les meilleures raisonsDécouvrir la suite

0
Partager