Pour ma convalescence de bloggeuse ex-repentie, rien de tel que de soigner la peur de la feuille blanche par la feuille blanche : j’ai participé au célébrissime concours de nouvelles e-crire au feminin.com Pour ceux (ok, pour celles) à qui le phénoménal concours ne dit rien, sachez qu’il a permis la découverte de la merveilleuseDécouvrir la suite

0
Partager

J’ai déserté mon blog et la blogosphère avec… bonheur. J’ai pesé le pour et le contre pendant des semaines. Et je reviens. Pour des raisons pas moins ambivalentes que celles qui m’ont fait partir, mais bien différentes.   Revenir. Mais impossible d’aligner 3 mots sur un clavier. Tout me semble creux et mou comme notreDécouvrir la suite

1
Partager

Elle est bien là. Avec sa cervelle qui tourne à 200 à l’heure, à tenter de faire / prévoir / évaluer les 200 prochaines choses qu’il faudra / faudrait faire. La plupart du temps, elle se sent puissante et désintéressée.   Si tu as raté le 1er épisode… C’est là…   Mais des fois, elleDécouvrir la suite

0
Partager

Faire deux choses à la fois est devenu sa seconde nature. Elle change d’activité toute les deux minutes. Elle est tout le temps en retard. Et pourtant elle optimise en permanence. Elle passe son temps à chercher des trucs, pourtant elle ne se déplace pas sans un objet à remettre à sa place. Elle porteDécouvrir la suite

0
Partager

Le tunnel du matin a démarré à 5h15. 5h15. Une sombre histoire de tétine égarée. Mais les oiseaux chantaient. On devinait une de ces journées chaudes que j’adore. J’étais dans une phase de sommeil léger. J’étais bien. 3 heures après, on était sur le chemin de l’école avec quatre sourires accrochés à nos trombines. Entre-temps,Découvrir la suite

3
Partager