,

J’ai 38 ans aujourd’hui. Facile, voyez-vous en ce moment le temps est suspendu. Et pourtant, un peu comme quand on est au sommet du grand 8, on sait que l’accélération est imminente…   Fin juin, j’adore cette période de l’année, je suis très contente d’y être née. J’ai le souvenirs de plein de goûters d’anniversaireDécouvrir la suite

0
Partager

Ça y est, je suis en congé mat. Il y a dix jours, je faisais encore mes  quasi 10 heures par jour au boulot, mes presque 40 kilomètres dans les bouchons lyonnais. J’ai mis l’alarme tous les soirs parce que j’étais toujours la dernière à partir. Et tous les soirs je me disais que demain,Découvrir la suite

0
Partager

Ce soir, malgré les microbes, l’heure du coucher (un peu) dépassée, et le brouillard givrant (autre spécialité lyonnaise hivernale), on a allumé nos photophores et illuminé les fenêtres donnant sur la rue. Les enfants se sont rhabillés par-dessus les pyjamas, et on a fait un mini-tour du quartier pour admirer les illuminations des voisins. LeDécouvrir la suite

0
Partager

Parfois, souvent je suis une équilibriste. J’enfile les journées à rallonge comme si c’était des perles. Je dors bien parce que je dors peu. Je dors peu parce que je dors bien. Tout cela s’équilibre merveilleusement bien. Parfois. Parfois, je fais presque tout. En tout cas, ce « presque » me convient. Un « presque » qui ne comprendDécouvrir la suite

0
Partager

Il est 08h44, c’est  mes 10 minutes. Pour célébrer l’arrivée de l’automne, j’ai décidé de m’accorder… 10 min de pause  chaque matin. 10 min entre la fin de la course du matin et le début de la course de la journée. Elle est chez nounou, il est du bon coté du portail (angoisse du couperetDécouvrir la suite

1
Partager