Dans la tête de notre 4 ans : Pâques.

J’aimerai parfois (souvent) être dans la tête de Chupenn et voir le monde avec ses grands yeux de 4 ans. Ce week-end, par exemple, où nous avons fêté Pâques en famille, à la montagne, dans le décor de mon enfance. On a eu un temps superbe, chose rare à Pâques et cela faisait un bon moment qu’on était pas venus « à la maison de bois ». J’aimerai tellement savoir ce qu’il a retenu de notre weekend pascal chez Papé et Mamée…

Il a manifestement été sensible à ce décor somptueux, puisque, fixant une montagne, il a demandé : « la montagne, c’est un affichage? ». Non, mon chéri, c’est en vrai. C’est une vraie montagne.

Il a retrouvé son cousinou comme s’il l’avait quitté la veille. Et on sent bien qu’il a parfaitement compris qu’on a avec son cousin un petit quelque chose qui fait que c’est plus qu’un copain. D’ailleurs, son cousinou, il lui a donné un Hulk (preuve).

Il a adoré courir dans ce jardin sans fin qui va, sans clôture, jusqu’en haut de la montagne. Mais pour lui, le pied c’était certainement d’initier les adultes à Touche-touche-loup et à 1-2-3-Marie-soleil. Et de voir le plaisir qu’on a tous pris à cavaler entre l’ossature de la tonnelle et celle du hamac, les « camps » dans lesquels le loup ne peut rien contre nous.

Le clou du weekend était certainement la chasse aux œufs. Enfin les chasses aux œufs. Au début, on avait prévu de faire plusieurs chasses parce qu’on avait une quantité d’œufs hallucinante (je dis « oeufs » mais il faut comprendre « oeufs, veaux, vaches, cochons… »). Finalement, les cousins adoraient tellement fureter dans le jardin qu’on a fini par re-cacher les mêmes œufs. Avec des fouilles aussi méthodiques, ils auraient pu retrouver des œufs de l’an dernier.

– Mais Chupenn, comment ça se fait que les cloches elles sont passées trois fois?

– Parce que c’est comme ça, parfois c’est deux fois, parfois c’est trois fois.

– Mais pourquoi?

– Parce que c’est plus beau la vie comme ça.

Chupenn a passé l’ensemble du week-end déguisé en spiderman, mais ça, il a juste dû trouver que c’était normal. Même le voyage aller, il l’a fait avec sur le dos ce truc si synthétique qu’il n’a rien à envier à une cape de sudation. (D’ailleurs j’ai fait une découverte de taille, le costume de Spiderman ne se lave pas. Nan. Même pas à la main. Il y a une étiquette où tout est barré. On a juste doit à une éponge humide. Les super-héros sont des crades.(scoop)).

Chupenn a dévoré toute la ratatouille de Papé, après avoir déclaré qu’il détestait, certainement parce qu’il a compris, à l’instar de toute la famille que pour faire plaisir à Papé, il faut bien manger.

Il a certainement été touché comme nous de voir son cousinou fondre en larme au moment de rentrer. Et je le soupçonne même d’en avoir été flatté.

Lundi après-midi, alors que l’on se garait de retour à town-town, il a dit :

« et voilà, c’était ma première Pâques »

Non chéri, c’était déjà ta cinquième Pâques. Mais je suis contente qu’elle t’ait paru inédite.

courir dans la montagne

Rendez-vous sur Hellocoton !

Un petit commentaire et je suis au paradis!