On a (presque) raté Pâques…

C’est drôle, cette année Pâques ne s’est pas passé comme je l’aurai voulu.

Pas un seul oeuf teint-maison dans les délicieuses couleurs pastels qui s’affichent sur Pinterest, mais des Kinde*s achetés au Drive la veille. Pas le moindre poussin en feutrine pour nous mettre dans l’ambiance. Pas d’échappée belle en famille et en dehors de la ville. Trop de travail et par conséquent un week-end studieux pour les parents (à toi samedi et lundi, à moi dimanche). Beaucoup de nez qui coulent (4, en fait) et des nuits ‘pas optimales’ (litote inside).

De la pluie à gogo sur le seul créneau dispo pour la chasse à l’œuf, qui se fera donc en intérieur.

Et en point d’orgue la machine à laver qui s’invente une conscience écolo et se met unilatéralement au lavage à sec.

Bref, à peut-près le contraire de ce que je voudrais. Pour pâques 2017, promis on fera mieux.

A pourtant…

A voir leurs sourires, à entendre leurs éclats de rires, leurs yeux qui pétillent et leurs bouilles barbouillées de chocolat, pas de doute, Pâques 2016 a pour eux rempli ses promesses.

Ils ont adoré le menu de Pâques, steak-hâché-frites (notre menu d’environ un dimanche sur deux), bien plus que si on avait voulu leur faire avaler un délicieux gigot avec ses traditionnels flageolets (moi non plus j’aime pas les flageolets). Pas de sorties extraordinaires mais, au parc, pour cause de grand week-end, il y avait davantage de places aux balançoires. Chupenn n’en revenait pas de ne pas aller à l’école lundi (« et là, ce serait l’heure de la cour de récré? »).

Ils ont eu un peu plus de dessins animés. Nous aussi on a traîné. Lu des blogs, écumé YouTube et Hellocoton. Le temps était un peu suspendu, avec cette heure supprimée après laquelle on courait.

Rester chez soi en pyjama, manger du chocolat, franchement, qu’est-ce qu’ils veulent de plus, les parents?

Merci les enfants de nous avoir rappelé que le bonheur de pâques, c’est pas compliqué.

paques vite fait

Rendez-vous sur Hellocoton !

Vous aimerez peut-être

Un petit commentaire et je suis au paradis!