La classe verte

Le car est parti et comme il pleuvait, tout le monde avait les yeux mouillés.  Même les parents qui se la jouaient détendus en faisant des blagues trop pourries pour être relax. Cette semaine Chupenn est en classe verte. Et sa mère, malgré tous ses efforts, elle est un peu verte aussi.



  • J-3

Temps objectif pour remplir une valise pour 1 enfant, 5 jours sur la base d’une liste fournie : 10 minutes. Temps réalisé : 3 jours.




Il y a l’excuse des étiquettes. En vrai, des étiquettes, j’en ai collé pendant toute l’école maternelle. Maintenant j’écris au Bic.
Il n’y avait pas de short sur la liste.

 « C’est pas pour la place que ça prend » que je me dis, j’ai ajouté un short. 

Puis j’ai tapé « meteo la bourboule ». Et j’ai enlevé le short.
 J’ai relu la liste : gants + écharpe + bonnet. J’ai rajouté les gants. Je suis partie un quête d’un bonnet. 
Va acheter un bonnet mi-mai…

J’ai tout mis dans la petite valise. Plié façon konmari (la classe). Puis je me suis dit que c’était trop serré. J’ai sorti le sac de voyage. Puis je me suis dit que c’était trop mou. J’ai remis dans la petite valise.

  • J-1

A 21h, prise d’une subite inspiration, j’ai vidé la petite valise le sac à dos et j’ai bombé tout à la bombe imperméabilisante.
À 21h30, prise d’une subite inquiétude je suis allée voir si mon nourrisson de 77 mois respirait toujours.

Il respirait mais il ne dormait pas encore. Cool.  Prise d’une subite inspiration, j’ai fait un stock de câlins. 

Comme il reniflait un peu, j’ai compté mentalement combien j’ai mis de paquets de mouchoirs dans ses affaires. C’est plus efficace que de compter les moutons. 

22h, Pacs-que-c’est-Lui me cherche dans toute la maison. Je m’extrais du lit du nourrisson de 77 mois qui ronfle comme un sapeur.

À minuit je me suis souvenue que je n’avais pas marqué les chaussons. 

Que sa veste était probablement trop fine. Et que jamais il ne trouverait sa serviette de table. D’ailleurs c’est un torchon, parce qu’on n’a pas de serviettes de table chez nous…

  • J

5h20, Chupenn débarque dans notre chambre. Il a peur qu’on ait une panne d’oreiller (Comme si c’était notre genre…)

5h21, on le renvoie dans son lit.

5h22, Perluette semble craindre à son tour qu’on ait une panne d’oreiller.

5h23, tout le monde est debout. J’évalue la possibilité d’envoyer Perluette en classe verte. 

7h03 Chupenn a peur d’être en retard.  Le lieu du départ est à 100m de la maison.

7h02 Chupenn a peur d’être en retard.

7h03 Chupenn a peur d’être en retard.

7h04 Chupenn a peur d’être en retard.

Etc.… (c’est long une demi-heure)
7h40 on part de la maison. Je constate avec satisfaction que sa veste est magnifiquement déperlante, comme ils disent chez décath. C’est grâce à mon imperméabilisation nocturne et surtout grâce à la pluie qui tombe drue.

7h41 le bus est superbe, on dirait qu’une équipe de foot part au vert. 2 étages. Chupenn n’a plus qu’une idée en tête :

 être en haut.

Les maîtresses tentent de juguler les questions cons des parents. C’est mon tour, je pose ma question con. Ça va mieux.




Il pleut fort. Je dis à Chupenn de monter dans le car. Il ne se le fait pas dire deux fois. 

Et mon bisou?

Il pleut fort. Heureusement.
 Je fais une blague pourrie à la maman d’à côté. 
(La bourboule, c’est très inspirant comme nom de patelin pour les blagues pourries).(pardon).
8h00 + le temps des questions cons des parents stressés = 8h17, le car démarre.

À 10h30 je faisais la première requête « webcam la bourboule  »
Mais, pas de webcam à la Bourboule. 

À 10h34, à défaut, j’ai fait « météo la Bourboule ». Ah? l’alerte orange neige et verglas est levée -mon bébé!!!-

A midi, j’installe un super widget sur mon téléphone qui me donne la météo de la Bourboule en direct. La nouvelle addiction. Il pleut. Il fait 3°C.

J1 j’ai consulté 242 fois la météo de la Bourboule

J2, 102 fois (amélioration)

J3, 5 fois (très nette amélioration)
J4, 5 fois ( le top)

Et J5, c’est demain

On a beau se dire que c’est génial. On a beau prendre du recul et en rigoler, j’avais un bout de mon coeur à la Bourboule cette semaine!

Rendez-vous sur Hellocoton !
  • 5

    Overall Score

  • Vote des lecteurs2 Votes

Vous aimerez peut-être

32 comments on “La classe verte

  1. MumChérie
    18 mai 2018 a 11 h 04 min

    Les miens partent la semaine prochaine. On fait les valises ce week-end… Ton article me sert de préparation psychologique (on est vraiment obligées de marquer tous les vêtements ? Je crois que je vais zapper cette étape…). Vivement le bisou du retour, ils vont avoir plein de choses à raconter !

    • Au presque parfait
      19 mai 2018 a 15 h 00 min

      Je crois qu’on n’est pas obligé de marquer les vêtements dont la disparition nos indiffererait. Moi, j’ai lâché prise sur les chaussettes .
      Tu as plusieurs enfants qui partent en même temps?!

      • MumChérie
        20 mai 2018 a 18 h 07 min

        Les deux plus grands. Valises demain. Je vais peut-être plutôt prendre une photo et leur imprimer Le retour s’est bien passé ?

        • Johanna
          20 mai 2018 a 19 h 27 min

          C’est super de partir avec son frère! Je lui avais aussi imprimé une photo de nous 5 mais je ne crois pas qu’il s’en soit servi ! Il est bien revenu, super content, et pas si changé que cela!

  2. Picou
    18 mai 2018 a 11 h 31 min

    Et avoir un petit bout de coeur à la bourboule est une expérience fort intéressante, ma foi! Bon retour à ta poupée et surtout, bons câlins de retrouvailles!

    • Johanna
      18 mai 2018 a 11 h 52 min

      Mais oui! J’avais zappé , tu es auvergnate! Vive la Bourboule!

  3. Caroline
    18 mai 2018 a 13 h 24 min

    trop chou comme article ! 1ere fois qu’un de tes petits part c’est normal. Le mien est pas encore là que je ne veux pas qu’il parte.

    Mais je suis sure que Chupenn a passé une super semaine !

    • Au presque parfait
      19 mai 2018 a 15 h 04 min

      Tu m’étonnes, c’est une expérience dont il se rappellera toujours! Le pire c est que j’ai aussi passé une super semaine : un enfant de moins, ça change les équilibres, et ça allège le quotidien!

  4. Maman Lempicka
    18 mai 2018 a 13 h 30 min

    J’adore! C’est tellement bien décrit! Je suis certaine que je serai dans ton état le moment venu!

    • Au presque parfait
      19 mai 2018 a 15 h 06 min

      J’étais super contente qu’il parte. En plus, à d’autres occasions, des classes de son niveau partaient mais pas la sienne, et j’étais déçue… mais j’ai pas pu m’empêcher d’avoir une certaine inquiétude!

  5. Angie
    18 mai 2018 a 18 h 06 min

    Coucou c’est très mignon cet article et très drôle. De mon côté j’ai l’envers du décor puisque ma moitié est enseignant. Rassure-toi ils sont habitués à répondre aux questions des parents ils savent très bien que la séparation peut être difficile (d’ailleurs plus pour les parents que les enfants ^^). Vivement le retour du petit bout avec pleins d’histoires à raconter 🙂
    A bientôt !

    • Au presque parfait
      19 mai 2018 a 15 h 11 min

      Chapeau aux instits en tout cas. Je trouve que c’est génial de le risque/ la peine/ la responsabilité de leur offrir une semaine de classe transplantée. Une maman avant moi dans la file a fini sa question con par : »ah, bon,ben bonnes vacances ». Je veux vien croire que les parents soient plus durs à gérer que les enfants!

  6. Bébé est Arrivé !
    18 mai 2018 a 19 h 44 min

    J’ai adoré ton article ! Mention spéciale au nourrisson de 77 mois 😉 😉

  7. Tata montagne
    18 mai 2018 a 19 h 46 min

    Tu lui diras que tata montagne passait ses vacances à la bourboule quand elle était jeune ! Bisous

  8. 3 enfants en 3ans
    18 mai 2018 a 20 h 00 min

    Alors, tu l’as retrouvé là ? il est toujours en bon état ? et toi ?
    Merci pour cet article rigolo sur une de mes angoisses de mère !
    (PS, je crois que des fautes de frappe se sont glissées dans ta prose, la faute de la pluie ?)

    • Au presque parfait
      19 mai 2018 a 15 h 21 min

      Oui! Il est là! Il est super content (et
      nous aussi!).
      Merci pour les fautes de frappe : article rédigé sur téléphone pendant une rando-poussette nocturne. Il n’y avait que Perluette qui voulait pas dormir. La pluie est innocente.

  9. Le Rire des Anges
    18 mai 2018 a 21 h 10 min

    Ha ha!! Ton nourrisson de 77 mois jusqu’à quel âge tu vas compter en mois??!!
    La Bourboule!! Mais qu’ont-ils fait pour mériter d’aller en classe verte là-bas?? Et la route… En bus !
    Ça y est c’est le week-end tu vas pouvoir refaire ton stock complet de câlins!
    Bon week-end

    • Au presque parfait
      19 mai 2018 a 15 h 30 min

      Je suis capable d’apprendre la table de 12 jusqu’à 44, au moins!
      La bourboule! Question de karma peut être?!

  10. Mam'Weena
    18 mai 2018 a 22 h 13 min

    Ah ah, j’adore ton article … ça va, avec mon nourrisson de 42 mois, j’ai encore un peu de marge … même si les laisser 8 jours aux grands-parents pour partir en voyage de choral a déjà été un cap (je ne me suis autorisée un appel qu’un jour sur deux)
    Allez, avec ce week-end a rallonge tu auras le temps de te demander si finalement tu ne le renvoie pas en classe verte

    • Au presque parfait
      19 mai 2018 a 15 h 37 min

      On les a déjà laissé assez souvent aux grands parents mais c’est la première fois qu’il part dans le cadre scolaire! Un jour sur deux pour les appels, c’est dur au début et puis après, on prend le rythme ( nous il ya des jours où ont oubliait de les appeler!). Cette fous, pas d’appels mais on a reçu une lettre! C’était très émouvant!

  11. WorkingMutti
    20 mai 2018 a 10 h 02 min

    Je garde un bon souvenir en général de ces classes vertes. La séparation est la plus dure au départ et après quelques jours on s’habitue, la perspective du retour arrive et ça va déjà mieux

    • Au presque parfait
      25 mai 2018 a 22 h 03 min

      Oui, ce sont de supers moments… j’étais angoissée malgré moi! En tout cas j’ai aussi apprécié d’avoir un enfant de moins, ça change pas mal les équilibres!

  12. MamanDe4
    21 mai 2018 a 9 h 12 min

    Mon fils est parti en classe verte en avril. La première de la famille et c’est vrai que c’est différent de quand il va chez les grands-parents. De ne pas pouvoir avoir de nouvelles quand on veut… mais il était tellement heureux, que j’étais heureuse pour lui. !

    • Au presque parfait
      25 mai 2018 a 22 h 05 min

      Ils grandissent! J’ai trouvé assez frustrant au retour de ne pas avoir beaucoup de détail sur tout ce qu’ils ont fait… autre différence avec les vacances chez les grands parents!

  13. Virginie Neleditesapersonne
    21 mai 2018 a 23 h 04 min

    Pfiou je pense qu’un jour arrivera où je devrais moi aussi mettre mon loulou dans le car, et bien j’en ai déjà les larmes aux yeux. Bon, au moins je suis prévenue, j’ai un peu de temps pour me préparer du coup … Et alors les retrouvailles, c’était comment ? meilleur moment de la classe verte non 😛 ?

  14. Manoumi
    22 mai 2018 a 11 h 52 min

    Article génial, merci pour cette parenthèse drôle et sensible 🙂

  15. Entrelescailloux
    23 mai 2018 a 9 h 50 min

    Le fils d’une amie y est parti aussi la semaine dernière, c’était la même chose?

Un petit commentaire et je suis au paradis!