La rentrée pfffffff!

Lundi 31 août, c’était la rentrée de Wendoï et Pacs-que-c’est-Lui.

Elle est retournée chez sa nounou-nana comme si elle l’avait quittée la veille. Elle a de la chance, Wendoï, pour cette première journée, son frère était avec elle chez sa nounou…

Wendoï a distribué quelques beignes aux autres enfants, elle a dit distinctement « non » quand nounou-nana a voulu la coucher, avec hochement de tête assortit à son refus… Ce soir, j’ai trouvé qu’elle avait encore fait des progrès en l’observant piquer ses morceaux de nuggets de poulet à la fourchette. (Oui, tous mes enfants tapent, mais j’en ai un qui se sert de couverts, comme quoi il ne faut jamais désespérer). Bref, Wendoï aborde cette rentrée en toute sérénité. Et si elle a fait caca dans le bain ce soir (oui, moi aussi ça m’a dégoûté), c’est moins à cause d’une angoisse de rentrée que d’un abus de pastèque.

Pacs-que-c’est-Lui est passé récupéré son emploi du temps et chambrer ces collègues. Il a devant lui 8 mois à consacrer pleinement à un concours difficile et prestigieux et difficile. 8 mois a travailler d’arrache-pied, à stresser un peu (beaucoup). Bref, nous nous préparons à bouger un peu les lignes de l’organisation familiale. (je cherche un chausse-pieds taille XXL pour tout faire rentrer dans une journée de 24h…). Sinon, c’est arrivé. Il a une nouvelle collègue de musique qui est aussi une ancienne élève. (#payetoncoupdevieux).

Le 31 août au soir Chupenn était tout bizarre, comme abattu. Même pas pénible, juste tout tristounet. Je lui ai donnée la becquée, et lu deux histoires supplémentaires. Même un épisode inédit de Spiderman ne l’a pas déridé. Il a eu du mal à s’endormir. Bref, Chupenn stresse ou angoisse ou stresse.

Et moi, j’ai pas envie de rentrer. Ni de de rentrée. Ma reprise date pourtant du 4 août dernier. J’ai passé le mois d’août en apesanteur, à pousser le tas de sable de tout ce que je ferai à la rentrée, et septembre m’apparaît désormais comme une montagne infranchissable…

PS : j’en étais là de mon écriture quand Wendoï a été prise d’un incommensurable chagrin et modifié le cours de cette soirée pour sa mère (23h-23h30) et son père (23h30-00h). Finalement, la rentrée pour elle aussi c’est une étape. C’est formidable, on est tous en phase.

PPS : là, on est mardi 1er septembre, Chupenn s’est réveillé d’excellente humeur et je ne sais même pas pourquoi j’ai versé ma petite larme sur le pas de la porte du préfabriqué qui va lui servir de nouvelle salle de classe, parce que lui, avec sa mèche collée au Elseve-fixation-forte, il a la pèche;

to be continued!

Bonne rentrée à tous!

une photo de ce matin, 8h10 et on est tous prêt. C’est la magie du jour de la rentrée!

PPPS : je re-publie après une première publication foireuse… (re-pffffffff, la magie de la rentrée!) merci à ma blog’copine Rire des Anges…

rentrée 2015

Rendez-vous sur Hellocoton !

3 comments on “La rentrée pfffffff!

  1. MumChérie
    2 septembre 2015 a 6 h 00 min

    Bonne rentrée à vous tous !

  2. Ally
    2 septembre 2015 a 12 h 16 min

    C’était comment la rentre de Chupenn ? Elle est trop chou Wendoï. TiM a hâte de la voir et de lui courir après ! 🙂

    • Johanna Lara
      2 septembre 2015 a 21 h 34 min

      LA rentrée de Chupenn s’est bien passée. Cet enfant a définitivement une capacité stupéfiante à contrer mes anticipations.
      Wendoï est très chou, mais pour ce qui est de lui courrir après… le problème c’est que dans « courrir après » il y a « courrir » et ca, à 16 mois demain, c’est pas son rayon.

Un petit commentaire et je suis au paradis!