Le post 0% rentrée

0% rentrée parce que j’apprends de mes erreurs. Du coup avant de vous asséner que ma Wendoï est un miracle d’adaptabilité, j’attends un peu. Dans cette maison on a connu des retournements de situation douloureux en matière de rentrée.

(oui je suis superstitieuse comme un vieille bigote poilue)

 

Alors on va se faire un post 0% rentrée. Un post en vrac. Genre.

(ça énerve un peu, hein, les photos de vacances?)

 

Pour dire « j’aime « Wendoï dit « j’adore ». Ça va bien avec sa personnalité tout en nuance. Là où c’est drôle c’est que pour dire j’aime pas – ce qui correspond chez elle à je déteeeeeste- elle dit « j’adore pas ».

« J’adore pas finir les courgettes. »
L’art de la litote à 3 ans, j’adore.

 

Les questions cons.

Je sais pas si c’est une conséquence du passage au mode famille nombreuse mais Chupenn et Wendoï ont tous les deux leurs questions cons destinées à occuper l’espace sonore et capter l’attention des parents surtout quand ils sont au bord de la crise de nerfs.
Chez Wendoï ça tourne autour de l’alimentation animale.

-« Ça mange quoi un canard/une baleine/une chauve souris/un lézard/un oiseau?  »

Ça ressemble à une question intelligente mais elle se fout de la réponse comme de son 1er Pigaro (pour rappel, Wendoï n’est pas lectrice de quotidien a fortiori celui-là, Pigaro, c’est son chat imaginaire).

Quant à Chupenn, je vous pose là sa dernière question con, parce que je crois que ça se passe de commentaire:

« Est ce qu’un sandwich suffit à arrêter une femme ? »
Ils recrutent à l’Oulipo ?

 

Ces derniers jours on a fait de la peinture. Moi, je suis pas très douée en animatrice de DIY. mais là, Chupenn s’était fait mal au genou, alors j’étais prête à tout pour le coller sur une chaise sans bouger afin d’éviter le scénario « béquilles à la rentrée « .
Il y en avait jusque sur la joue de Perluette (6 semaines). Mais pas de béquilles.

 

 

Nous sommes en pleine épidémie de représentations théâtrales de Chupenn. Spectacle vivant ou théâtre d’ombre. Seul ou avec son cousin, sa soeur, le voisin. Le scénario est plus ou moins maîtrisé (et la durée du spectacle aussi) mais le plus divertissant, ce sont ces passé simples erratiques:

« et la sorcière prenna sa baguette magique et faisa un sort. La princesse ne pouvu pas s’échapper et recevu le sort en pleine poitrine. Désormais, un prince doivrait la délivrer. »

J’ai condensé mais ce sont toutes des  (R)Chupenn.

 

Wendoï aussi commence à inventer des histoires incroyables … elles finissent par :

« Et il firent un gâteau au chocolat émorne. « 

(Se marier et faire beaucoup d’enfant c’est tellement old school)

(Oui émorne)

 

 

Chupenn a demandé l’autorisation à son père de « faire San Francisco ». Alors je demande :
-« C’est quoi San Francisco?

– c’est une ville, maman. »

#mamèreausecours

(en fait, San Francisco « se fait » avec  des piles de TOUS les livres de la bibliothèque. Un grand Auto-da-fé, quoi. D’où la nécessaire autorisation.

 

 

On a changé de place la boîte de sucre en morceaux quand on s’est rendu compte que Wendoï en chipait dans le placard. Prise la main dans le sac, elle a tranquillement expliqué qu’il lui en fallait encore deux. Elle en avait mangé trois, et apparemment les morceaux de sucre ça se mange par 5, comptage sur les doigts à l’appui.

 

Chupenn et Pacs-que-c’est-Lui ont fini Zelda. Fin des Linen et mort de Ganon. Danse de la joie. Joie de courte durée, ils ont rechargé une veille partie pour explorer… les 75% restants du territoire. Cette histoire n’aura donc jamais de fin, suis désespérée.

 

 

Wendoï m’appelle « mère »

« Coucou mère »

« Oui mère. »

Voilà voilà. Du coup, entre ça et son Pigaro, je ne l’emmène plus dans les lieux publics.

 

 

Wendoï est persuadée que Perluette pleure après les tetées (RGO mon amour) quand je lui donne le sein qui fait pas le bon lait.
En fait, je suis régulièrement paumée dans l’alternance des seins je cherche parfois à haute voix quel est le bon.

 

Pacs-que-c’est-Lui a prétendu auprès de Chupenn être infaillible. C’était pour voir s’il connaissait le mot.
Chupenn à répondu:

-« Non ».

Et quand on demandé pourquoi, il a dit :

« Ben, là tu viens de te tromper. Tu dis que tu es infaillible et ben non. « 

L’âge de raison approche, cet enfant va être de plus en plus dur à manœuvrer…

 

Perluette aime pas l’eau qui coule ça la réveille à tous les coups. Non, je fais pas particulièrement la vaisselle mais si tu vas pas aux toilettes avec ton bébé en écharpe, tu n’es pas une vraie adepte du portage.

 

Voilà. Je me devais de finir par une pipi-caca #teamWendoï.

La prochaine fois, on parle rentrée?

Rendez-vous sur Hellocoton !

Vous aimerez peut-être

22 comments on “Le post 0% rentrée

  1. Claire
    6 septembre 2017 a 12 h 56 min

    Je l’adore cet article, il m’a fait mourrir de rire !

    • Johanna
      6 septembre 2017 a 16 h 46 min

      Merci!

    • Au presque parfait
      9 septembre 2017 a 18 h 33 min

      Merci!

  2. Maman BCBG
    6 septembre 2017 a 13 h 40 min

    Aahhahahaha super, et bien moins déprimant que les post de la rentrée 😉
    Vous allez vous amuser avec Chupenn dans vos futures discussions…

    • Johanna
      6 septembre 2017 a 16 h 47 min

      Merci! Oui on a de quoi contrer la morosité des jours qui raccourcissent…

    • Au presque parfait
      9 septembre 2017 a 18 h 35 min

      Merci! C’est chouette de les voir évoluer dans leurs reflexion. Et je crois que 7 ans, l’age de raison, ce n’est pas qu’un légende… Toi tu as encore le temps avec tes petits loups!

  3. Picou
    6 septembre 2017 a 14 h 33 min

    Oh non, pas de rentrée, il était génial cet article j’ai le sourire vissé aux lèvres! J’adore!!!

    • Au presque parfait
      9 septembre 2017 a 18 h 37 min

      merci Picou!

  4. mamansurlefil
    6 septembre 2017 a 15 h 44 min

    Tes Enfants sont des génies ! Tu ne dois pas t’ennuyer au quotidien !

    Bonne rentree tout de même !

    Virginie

  5. Maman-Tout-Terrain
    6 septembre 2017 a 15 h 53 min

    Il est excellent ton billet! J’ai ri du debut a la fin! Wendoi est vraiment une sacree canaille… vous devez vous amuser tres souvent (et en baver un peu aussi des fois). J’ai l’impression que Chupenn a tant change l’annee derniere! Le petit garcon semble etre devenu un vrai grand debrouillard, et autonome… C’est difficile a qualifier, mais il me semble si « grand » par rapport a mon aine, qui a seulement un an de moins…
    J’espere que le RGO de Perluette va un peu mieux, et que la Maman va bien, a la tete de sa belle famille nombreuse 🙂

  6. madamelavande
    6 septembre 2017 a 16 h 14 min

    Ton quotidien n’a pas l’air morose ni monotone ! 😉 Je vais me faire pipi dessus tellement tu m’as fait rire !

  7. une mummy
    6 septembre 2017 a 16 h 49 min

    De jolis moments de vie quotidiennes qui se dégustent comme une gourmandise! Un joli billet qui donne une vision bien comique de tes deux aînés. J’espère que le RGO de Perluette demeure vivable.

    • Au presque parfait
      9 septembre 2017 a 18 h 41 min

      Oui, ils sont drôles! Jespère qu’on se marrera autant avec Perluette. Pour son RGO, il y a des hauts et des bas, les pics de croissance sont un peu difficiles à absorber, mais globalement, c’est sous contrôle. Fatigant mais sous contrôle!

  8. Madame Bobette
    6 septembre 2017 a 17 h 26 min

    C’est chouette les postes 0% rentrée chez toi!!
    J’ai bien ri en te lisant, merci 🙂

    • Au presque parfait
      9 septembre 2017 a 18 h 41 min

      Merci!

  9. 3 enfants en 3ans
    6 septembre 2017 a 18 h 31 min

    Ils sont chou ces deux là. Comment vivent ils l’arrivée de la petite sœur ?

    • Au presque parfait
      9 septembre 2017 a 18 h 42 min

      Ah, ben, l’arrivée de la petite seur a quand même bien modifier les équilibres. Ils sont adorables avec elle, et à ma grande surprise, pas spécialement pénibles avec nous. Mais eux qui ne se disputaient JAMAIS, ben, on peut plus dire cela!

  10. zenopia
    7 septembre 2017 a 8 h 24 min

    J’aime bien les passés simples revisités 🙂
    Zelda ? Le barbare a dit « jamais je ne le finirai »… Ohhhh dommage 😉

    • Au presque parfait
      9 septembre 2017 a 18 h 43 min

      Ah, bah, voilà. Je n’ai donc plus aucun espoir…
      Zelda forever…

  11. Tara B.
    7 septembre 2017 a 14 h 16 min

    Oh oui, mois aussi j’adore les passés simples, et cette liste de tout et n’importe quoi à la Prévert 0% rentrée.
    Sans compter la proposition oulipienne de Chupenn 😉 Une enfant oulipienne ne peut pas avoir atterri dans une mauvaise famille, karmiquement ça ne se peut pas…

    • Au presque parfait
      9 septembre 2017 a 18 h 45 min

      Merci c’est adorable. ‘faut suivre, l’enfance Oulipienne… faut suivre!

  12. mamanlouna
    11 septembre 2017 a 12 h 18 min

    Ahahah ! L’article parfait en ce lundi morose : merci !

Un petit commentaire et je suis au paradis!