Les arnaques de la petite Souris (avec de la physique quantique dedans)

J’allais presque oublier de vous parler de la petite souris.

Elle est déjà passée deux fois. Alors, sur la photo, Chupenn n’est même pas édenté car il a eu quelques semaines une double dentition : dents de lait devant, dents d' »aldulte » derrière. Mais pour la petite souris, ça compte quand même.

Par hasard, par excès de rationalité ou par culpabilité de filer la métaphore du Père Noël depuis 7 noëls, j’ai mis la même détermination à faire croire au Père Noël qu’à ne pas faire croire à la petite souris. #faut pas chercher #irrationalitéMonAmour #onalescontradictionsquonmerite.

– Tu sais, Chupenn, la petite souris, c’est nous en fait!

– Et la souris…. c’est les…

– … Parents!

Donc officiellement, chez nous, la petite Souris des dents n’existe pas.

Ben si, en fait, elle existe quand même.

Chupenn avait quand même peur que la souris oublie. Chupenn a posé moult questions sur les moeurs et coutumes de la petite Souris « et comment elle sait qu’il faut venir dans cette maison? ». Voulait voir la souris qui s’était prétendument cachée dans ma poche. Bref, il croit à la petite souris autant qu’il sait qu’elle n’existe pas.

Je connais pas grand’chose en physique quantique (<—- ceci est une litote), mais je sais qu’il y a un chat au nom imprononçable qui est à la fois mort et vivant tant qu’on ne l’a pas vu. Chupenn, c’est un peu le Schrödinger (aucun mérite, je viens de chercher sur Wiki)(sans faire de don, en plus) de la petite Souris… il semble se satisfaire d’une espèce d’existence-non-existence de la bestiole, poétique à souhait. Il va juste falloir préparer son matheux père à l’éventualité qu’il n’ait pas engendré un scientifique pur jus.

 

On ne s’est pas arrêté là en matière d’expérience inédite, les souris, c’est propice, après tout. Quitte à  briser un tabou de plus, pour la première dent on a donné 2 euros. (en 4 pièces de 50c, même en faisant les poches de nos invités de ce soir-là, alors qu’ils étaient couchés, on n’a pas réussi à trouver une pièce de 2 euros!…).  De l’argent! On a introduit notre fils au cœur du capitalisme débridé, lui qui vivait juqu’à présent en dehors du système monétaire…

Et ben, non plus. Pas de baptême capitaliste.

Chupenn a trouvé ça assez naze, les pièces. Pourtant, dès le lendemain, on avait un paquet de 10 cartes Pokémon et on lui a expliqué qu’il pouvait en acheter quatre.

« La prochaine fois, je demanderai plutôt un cadeau surprise à la petite Souris »

Soupir d’admiration. Mon fils, ce poëte détaché du matérialisme de ce monde (mes gènes à moi).

Mais bien-sûr.

Pour la deuxième dent, je croyais être peinarde avec les 6 cartes Pokémon restantes à glisser sous l’oreiller. Sauf que Pacs-que-c’est-Lui m’annonce à 20h30 que non, non y’en a plus des cartes Pokémon : entre la chute de la première et de la deuxième dent, Chupenn a racheté une à une toutes les cartes Pokémon avec de la monnaie glanée dans la maison!

Punaise, il va faire une école de commerce…

Pour la deuxième dent, Chupenn a donc eu le choix entre :

  • avoir 2 euros dès la première nuit
  • attendre que la « Petite Souris » trouve un cadeau dans les magasins.

Il a choisi la deuxième solution.

Ce qui prouve une certaine maturité affective

a dit son père.

 

Ou alors il sait que pour deux euros, on a plus rien, ma bonne dame.

D’ailleurs, il a eu une étoile de shérif à 3,5 euros.

 

 

dents-qui-tombent

 

Rendez-vous sur Hellocoton !

Vous aimerez peut-être

11 comments on “Les arnaques de la petite Souris (avec de la physique quantique dedans)

  1. Ars Maëlle
    15 novembre 2016 a 11 h 31 min

    Une fois de plus (même si c’est la première fois que je commente), tu m’as fait bien rire ! Le petit poète capitaliste 🙂 Je me souviens que j’ai été pendant des années le Shrödinger du père Noël, en paix absolue à la fois avec mon esprit scientifique et avec mon envie d’y croire, et aujourd’hui je suis chercheuse, donc tu peux rassurer ton mari 😉

    • Johanna
      17 novembre 2016 a 6 h 56 min

      Oui ! C’est ça qui me fait rire, Chupenn est en paix absolue avec les deux possibilités ! Merci de ton passage ici !

  2. maman est occupée
    15 novembre 2016 a 11 h 58 min

    Dans le monde de Jean-François Copé, on achète pleins de trucs avec 2 €, tu sais !

    • Johanna
      17 novembre 2016 a 6 h 56 min

      Oui ! C’est ça qui me fait rire, Chupenn est en paix absolue avec les deux possibilités ! Merci de ton passage ici !

    • Johanna
      17 novembre 2016 a 6 h 57 min

      Hahaha ! T’as raison j’avais pas pensé aux pains au chocolat à mettre sous l’oreiller !

  3. Le Rire des Anges
    15 novembre 2016 a 12 h 54 min

    Ha ha!! Le commerce n’est pas forcément le mal, tout dépend comment on le fait (c’est la commerciale qui te parle!)…
    Aujourd’hui pour 2€ tu n’as plus rien mais en même temps tu peux avoir plein de merdouilles quand même!! 😉

    • Johanna
      17 novembre 2016 a 7 h 00 min

      T’inquiète ! C’est aussi mon quotidien ! Mais c’est mignon de grandir dans un monde sans les limites de l’argent ! Bises.

  4. Maman-Tout-Terrain
    15 novembre 2016 a 13 h 38 min

    Ahaha, il a vite succombe aux sirenes du capitalisme tout de meme! Merci pour ce joli recit!

    • Johanna
      17 novembre 2016 a 7 h 00 min

      T’inquiète ! C’est aussi mon quotidien ! Mais c’est mignon de grandir dans un monde sans les limites de l’argent ! Bises.

    • Johanna
      17 novembre 2016 a 7 h 01 min

      Plus un sou qui traîne dans la maison ! Merci de ton passage ici !

Un petit commentaire et je suis au paradis!