Les retrouvailles

On est arrivés après 23h mais il n’était pas couché. On n’a pas osé sonner. Il est venu à notre rencontre dans les bras de mamie-Champ en pyjama. Il arborait son plus beau sourire, celui qui va d’une oreille à l’autre, et qui est une sucrerie pour le cœur des parents. Surtout après une semaine passée seuls chez les grands-parents à l’autre bout du monde de la France…

Wendoï dormait déjà. Elle a ouvert un peu les yeux mais n’a pas eu de réaction spéciale. La nuit s’est donc passée dans cet insondable mystère : comment Wendoï va-t-elle réagir a notre retour ?

Au matin, elle nous bat un peu froid. Elle fiche quand même une torgnole a son frère qui se colle beaucoup trop à nous.

Dès l’heure de la ballade des chats (nouvelle expression de Chupenn pour « dès poltron-minet »), on voit en vrai les dessins que l’on avait entre-apercu par mms. Réalisé que ce fameux manège n’est pas a l’endroit où on l’avait imaginé. On a vu les grands progrès et les menus changements et on s’est souvenu d’une semaine dans leur vie c’était tellement plus qu’une semaine de la nôtre. Chupenn boit désormais son petit déjeuner dans un bol (le bib,c’est pour les bébés! lance-t-il catastrophé). Wendoï lance parfaitement la balle, dessine avec passion et rebouche avec application son feutre.

On découvre les éléments de la routine qui est la leur depuis quelques jours, tous ces détails inskypable, leur petite vie à eux loin de nous. L’assiette préférée de mademoiselle. La merveilleuse encyclopédie de Spiderman que mamie a offert (non c’est pas mamie,c’est moi qui l’ai trouvé dans le magasin !). Wendoï qui ne mange plus les haricots, Chupenn qui a colorié toute une après-midi avec sa cousine Caramella, lui qui n’aime pas trop ça…

On nous dit que nos enfants ont été merveilleux et on le croit a voir la mine réjouie de tout ce petit monde. Merveilleuses heures en apesanteur…

Après, il faut un peu payer… La prochaine fois je vous raconterai les plus beaux caprices de Wendoï qui semble s’acheminer vers un « terrible two » fort réussi!

Rendez-vous sur Hellocoton !

Un petit commentaire et je suis au paradis!