Nous sommes cinq !

Et c’est une fille!

En plus elle fait déjà ses nuits.

Il faut dire qu’elle a déjà 321 mois.

Oui, je vous ai pas fait un enfant dans le dos, pas d’événement layette à vous annoncer, si ce n’est qu’on a récupéré Tata Flo! La p’tite soeur de Pacs-que-c’est-Lui a trouvé du travail dans une charmante bourgade de la périphérie lyonnaise (est-ce qu’on sent les guillemets autour de « charmante »?).

Donc nous partageons nos 82 M2 à cinq depuis quelques jours maintenant, et après une semaine de lit-parapluie pour Wendoï et de camping pour Flo, nous nous sommes lancé dans un dimanche-déménagement, sorte de toute petite répétition du vrai déménagement qui aura lieu en juillet.

Nous avons donc fait quelques cartons, vidé une armoire pour faire de la place à Flo et pousser quelques meubles d’une chambre à l’autre.

(une journée pour 4 M3, je suis donc une indécrottable optimiste car je continue de penser qu’en juillet, je vais me cogner les 39 autres M3 en deux jours).(j’aurai pas les enfants).

dents

Dorénavant, les deux enfants sont dans la même chambre

Ça tombe bien, parce que ça faisait un petit moment que j’avais envie d’essayer. J’ai de super souvenirs de la cohabitation avec mon frère dans la même chambre, quand on se passait des K7 d’Anne Sylvestre sur le vieux magnétophone dans le noir ( et j’ai aussi un super souvenir du jour où j’ai un MA chambre). J’avais aussi envie de tenter cette expérience, pour voir si, par hasard, la cohabitation pourrait avoir un effet positif sur le sommeil de Chupenn (Bref, si grâce à sa sœur, il ne pourrait pas, par Bénélos, nous casser un peu moins les pieds le soir)(et la nuit). Indécrottable optimiste, je n’ai absolument pas envisagé la possibilité que Wendoï, qui s’endort comme une masse, puisse, au contact de son frère, devenir casse-bonbons, mais cette remarque de Pacs-que-c’est-Lui avait retardé l’exécution du projet « chambre unique » jusqu’aujourd’hui.

Techniquement, mettre les deux lits dans la même pièce, c’était facile. La chambre est grande et les deux lits tiennent le long du même mur.

L’enjeu, c’était la réaction des enfants

Pour faire passer la pilule à Wendoï, on a profité d’avoir à transporter son lit de bébé dans tout l’appart, pour le transformer en « lit de grande », en enlevant une partie des barreaux. J’ai un souvenir très précis de cette étape-là pour Chupenn qui était fier comme Artaban, avec un sourire allant d’une oreille à l’autre. Wendoï n’a pas réagit pareil. Elle était très inquiète de voir son lit partir en morceaux. Elle a mis un moment à comprendre, mais quand, au milieu de la promenade de l’après-midi, elle s’est souvenue qu’elle avait un lit de grande, et qu’il a fallu rentrer, ventre à terre jusqu’à la maison, on a compris que c’était gagné.

Chupenn voulait la surprise de la transformation sans vouloir la surprise, est rentré 15 fois dans la chambre pendant les modifications puis à fait une crise parce qu’il n’y avait « que Wendoï qui a une surprise »…

Il n’était pas très content de devoir jouer dans la chambre des parents pour ne pas déranger sa sœur à la sieste. Mais lundi soir, il a demandé :

« -et après, elle va retourner dans sa chambre, Wendoï?

et il n’a pas du tout envie qu’elle reparte dans sa chambre, sa soeur.

Quant à Wendoï, à base de « ma dodo Nana », elle m’a fait comprendre qu’il fallait que j’explique à la nounou qu’elle a un lit de grande. Elle était toute rose de plaisir, quand je relatais la promotion.

Sinon, j’ai une photo assez collector de Pacs-que-c’est-Lui, œuvrant,à la frontale, à la découpe des ongles de pieds de sa fille : nous, le lit de grande et la couette qui va avec, on est très fan.

Tata Flo aussi est contente de sa nouvelle chambre, c’est juste que l’armoire tombe en lambeau.

Pour les effets sur le sommeil, on verra bien.

Certes, on a retrouvé Wendoï deux fois dans le salon ce soir, et il paraît que Chupenn a fait un incartade dans notre lit à 5h du mat (il paraît), mais je trouve ça très chouette, le soir en allant me coucher de les trouver tous les deux endormis dans la même pièce. Quant à Flo, elle dort très bien, on se plaint pas.

PS : pour ceux de mes lecteurs adorés qui ont pensé « la chance, une baby-sitter à domicile » (si, si je vous vois dans le fond), vous savez quoi? On en a même pas encore profité (les nuls). Cela dit, se mettre d’accord sur un film, c’est pas simple-simple. Pour vous dire, on est déjà allé au cinéma chacun dans une salle différente. Il avait vu Resident Evil et moi Des hommes et des Dieux. Pour vous situer un peu.

Rendez-vous sur Hellocoton !

One comment

  1. Le Rire des Anges
    24 mai 2016 a 20 h 47 min

    Ha ha!! Coquine, j’ai bien cru que tu nous annonçais une grande nouvelle!
    Alors passer au lit de grande et en même temps changer l’organisation de l’appart… Ça fait beaucoup en même temps! Félicitations!
    Pour la nounou à domicile, c’est claire il faut en profiter d’urgence!!

Un petit commentaire et je suis au paradis!