,

La rentrée dans la vraie vie, c’est fait…

wendoï et chupenn mercrediRESAprès 4 semaines complètes pour Pacs-que-c’est-Lui et Chupenn, 3 semaines complètes pour Wendoï et deux semaines et demi pour moi, c’est officiel, la rentrée s’est bien passée.

Il y a bien eu, pour Chupenn, quelques chouinements un matin ou deux « encore l’école ? »… mais 12 mois et 4 semaines après sa première rentrée, je peux le dire : Chupenn va avec plaisir à l’école.  Le faire manger à la cantine s’est avéré être un excellent choix, ils sont à table 10 minutes chrono après la fin de l’école et il a même le temps de faire la sieste. Encore un peu et je serai fan des nouveaux horaires.

Wendoï désormais réglée comme une horloge et mange et dort à heure fixes. Super-Nana est définitivement super-nana. Wendoï , quant à elle, est  égale à elle-même et c’est pour moi le signe le plus évident que tout va bien pour elle. Il y a bien eu quelques nuits pourries mais imputées à une vilaine poussée dentaire. Le meilleur moment de la journée pour moi, c’est la tétée-câlin de retrouvailles avec ma fille…

J’ai retrouvé le chemin du bureau. Après 3 jours et six relances à l’informatique, j’ai réussi à avoir un nouveau mot de passe pour démarrer normalement mon ordi.  Il y a eu un vrai jour de déplacement avec départ avant 6 heures et retour après 22h. Ma Wendoï m’a manqué, mon tire-lait a fonctionné, j’étais épuisée, mais je m’en suis remise. Il y a eu 2 soirs de bouchons monstrueux, où j’ai fait des plans sur la comète pour aller au bureau en vélo, mais j’ai fini par arriver à la maison. Dont une fois avec 40° de fièvre (la veille d’une nuit pourrie, bien-sûr, mieux vaut tout faire d’un coup).

Il y a eu les anecdotes du collège de ZEP de Pacs-que-c’est-Lui. Toujours dans le même thème ET toujours renouvelées. Et dire que certains doutent de la créativité des gosses de banlieue…

Il y a eu nos deux premières séances de bébés-nageurs à quatre. Chupenn  en a trépigné d’impatience « on y va à la piscine, maintenant qu’ils ont remis les bébé-nageurs ? ». Wendoï est officiellement la benjamine du bassin.

Il y a eu le premier goûter d’anniversaire où Chupenn était invité. Alors là je n’ai pas fait les choses à moitié, je suis arrivée avec mes deux mouflets tout pouponnés avec … 24 heures d’avance (enfin, 23h45 d’avance).  Voilà. C’était le dimanche, l’invitation, pas le samedi. Cela dit, mieux vaut trop tôt que trop tard, au moins c’est rattrapable. Et puis, au final, c’est une très bonne technique pour briser la glace avec les parents qui invitent.

Il y a eu l’arrivée de M, le bébé de la rentrée, qu’on attendait depuis si longtemps chez nos amis A&Y. Le talent de Chupenn pour la périphrase n’a d’égale que son incapacité congénitale à retenir les prénoms. Il l’appelle : « celui qui est né ». Il pense que Wendoï deviendra son amoureux, mais chut, c’est un secret…

Il y a eu les annonces des bébés cuvée 2015. Chez A&E, avec un petit coquin, pour qui, ouf, tout va bien et chez … F&M, mon petit frère et ma jolie-sister…

… et puis, il y a eu mes mercredis avec mes enfants. C’est pas reposant : compter 20 minutes de sieste commune à Chupenn et Wendoï maximum, mais quel plaisir d’avoir l’impression de faire le bureau-buissonnier… Le plaisir de voir Wendoï éclater de rire devant les clowneries de son frère. L’impatience d’aller chercher Chupenn à l’école, (l’année dernière, ça n’est arrivé que deux fois…). Et, le lendemain,  la délicieuse impression d’être lundi, alors que demain, c’est déjà vendredi…

… bref, c’est le retour à la vraie vie, et elle est plutôt sympa…

Rendez-vous sur Hellocoton !

Un petit commentaire et je suis au paradis!