Ça y est, je suis en congé mat. Il y a dix jours, je faisais encore mes  quasi 10 heures par jour au boulot, mes presque 40 kilomètres dans les bouchons lyonnais. J’ai mis l’alarme tous les soirs parce que j’étais toujours la dernière à partir. Et tous les soirs je me disais que demain,Découvrir la suite

0
Partager
,

Le Grand Saut. On s’est décidé en deux heures. L’occasion s’est brusquement présentée entre Noël et Jour de l’An. L’occasion de tout quitter et de muter (comme les insectes). Au sud (comme les oiseaux), au soleil de l’enfance de Pacs-que-c’est-Lui. Coté pile la promesse de quelques mois familialement compliqués. Vendre l’appart. Sauter dans des trains.Découvrir la suite

1
Partager
,

Ce matin, j’ai opté pour l’option waterproof. La journée s’annonçait chargée. Pour Chupenn aussi (heu, non, Chupenn ne met ni mascara waterproof ni water-pas-proof). Cette rentrée du lundi était un chouia plus dure pour lui. La perceptive de savoir que c’était aussi  la rentrée de sa sœur l’a aidé (cet enfant est extrêmement charitable, le malheurDécouvrir la suite

1
Partager
,

… comme dit Papé-mon-papa. Le lève se vent, le couche se soleil… etc. Mais ces jours-ci , chez nous, une sacré page se tourne… Pour moi. Et pour Wendoï aussi. Aujourd’hui est notre dernier jour sur le mode maman-bébé, comme en juin dernier, avant les gigantesques vacances à 4… Un peu de nostalgie pour cetteDécouvrir la suite

0
Partager