Tu sais, Numéro3, les deux petites voix aigues que tu entends souvent à travers mon ventre, c’est ton frère Chupenn et ta sœur Wendoï. Les coups de menton affectueux, c’est plutôt ta sœur, les câlins tout doux, plutôt ton frère… En fait, quand je me projette sur ce que tu seras, je voudrais… que tuDécouvrir la suite

0
Partager