C’est le plaisir des vacances. Que l’on loue ou que l’on squatte chez les uns et chez les autres, en vacances, on se serre. En vacances, on dort dans la même chambre, tous les quatre. J’adore ça. C’est paradoxal parce que j’ai détesté dormir dans la même pièce que mes nouveaux-nés. J’étais dans une espèceDécouvrir la suite

1
Partager