Stupeur : il n’y a pas de toboggan dans notre nouveau village. D’ailleurs, il n’y a même pas de jardin public. Et ça, pour les petits citadins qu’ils étaient il y a peu, c’est un sacré changement. Parce que les parcs, ils ont grandi dedans.   En 5 ans et demi passés en ville, je croisDécouvrir la suite

1
Partager