Pour cet article, « on dirait que » j’ai le droit de me lamenter sur mon état de femme enceinte. (Demain promis je me remets en mode « magie de la grossesse »). (Hum).   Rien de tel qu’une troisième grossesse pour se rendre compte que les deux premières se ressemblaient. Et à quel point le deuxième trimestre des deuxDécouvrir la suite

0
Partager