Quand tu as pondu ton premier enfant, à peine un pied posé hors de la maternité, la terre entière, le sourire au bord des lèvres, te demande sans cesse : – « et c’est pour quand le deuxième? ». Bon, ben quand tu viens d’emménager, c’est pareil (sauf que tu dors mieux la nuit), tout le mondeDécouvrir la suite

1
Partager