Avant d’avoir mon deuxième enfant, je croyais qu’offrir des vêtements à un enfant de deux ans, ça faisait surtout plaisir à sa mère. Maintenant, je sais qu’un T-shirt Reine des Neige, un pull Minnie ou des bottes de pluie rose peuvent déclencher une hystérie de plusieurs jours (et nuit). Je pensais qu’il fallait ruser pourDécouvrir la suite

2
Partager

Je ne suis pas la seule qui trouve que Wendoï a poussé d’un coup. Chupenn aussi ne considère plus sa sœur comme un bébé. En perdant son statut, elle a gagné une place particulière auprès de lui. Elle est parfois admise à jouer dans sa chambre, porte fermée. Et elle a même le droit de seDécouvrir la suite

3
Partager

L’exclamation du moment c’est : top-piscine, cousin Chupenn-esque de « top-issime », je suppose, mais très chou, je trouve. Voici donc un résumé des top-piscine de Chupenn : Chupenn est allé au bureau de Maman. Si si. Un samedi. Très, très exceptionnellement, j’ai bossé un samedi avec quelques collègues et du coup, j’ai embarqué Chupenn. A jeunDécouvrir la suite

4
Partager