top-piscine !

L’exclamation du moment c’est : top-piscine, cousin Chupenn-esque de « top-issime », je suppose, mais très chou, je trouve.

Voici donc un résumé des top-piscine de Chupenn :

  • Chupenn est allé au bureau de Maman. Si si. Un samedi. Très, très exceptionnellement, j’ai bossé un samedi avec quelques collègues et du coup, j’ai embarqué Chupenn. A jeun et en costume de spiderman : la veille, je lui avais promis qu’il viendrait, mais évidemment, alors qu’il est toujours réveillé à 7h (surtout le samedi et le dimanche), ce jour-là, au moment de partir il dormait à poings fermés et je n’ai pas eu le courage de le réveiller. Evidemment, il a déboulé le cheveu en bataille dans le salon au moment où je franchissais le seuil. Avec de grands yeux de cockers face de la trahison maternelle. Bref, on a rassemblé deux-trois jouets, on a enfilé une polaire par-dessus le pyjama et on est parti. Chupenn a égayé notre samedi studieux, couru dans les couloirs (déserts), rampé sous les bureaux (poussiéreux), goûté le chocolat chaud de la machine (pas bon) et refusé d’aller dans les toilettes femmes.

  • inversement Maman est allée à l’école! Je réalise difficilement que dans 3 mois, l’école maternelle, c’est fini (pas du tout top-piscine). Evidemment, je n’ai fait aucune sortie. Rien, ni la bibliothèque ni la fin d’année, ni le cross USEP. Rien. Du coup j’ai fait le goûter-diététique de la classe. C’est très étonnant de voir son enfant évoluer dans sa classe (et de se faire appeler « la maman de Chupenn » comme si c’était votre prénom par tout le monde). Je crois que je n’avais pas bien réalisé qu’il avait une vie en dehors de notre famille… Sinon, j’ai appris que le goûter idéal de Chupenn c’est : un yaourt, une poire et une entrecôte. La diététicienne était un peu gênée, « je comprends pas avec la maîtresse, on a contrôlé tous les cahiers! ». Moi je trouve ça assez top-piscine, yaourt-poire-entrecôte pour le goûter…
  • Chupenn veut refaire du taekwondo. Ce point est en délibéré maternel. nous vous informeront ultérieurement de la suite donnée à cette demande. Là, pour ce trimestre, c’est découverte de la lutte à l’école. Donc, c’est bien, nan? Tu veux pas faire du yoga, chéri?
  • Chupenn est un grand frère top-piscine,mais des fois, c’est un peu dur de voir la petite sœur récolter pleins d’encouragements pour des trucs supers banals : » Et moi, et moi et moi? » « Oh toi, ça fait 3 ans que tu démoules ton petit suisse tout seul! ». (bonne nouvelle : les parents se sont à peu près remis de la voir marcher et ont cessé de l’acclamer à chaque pas…). Mais le soir où ils ont installé le lit de Wendoï dans leur chambre pour que Tata Flo s’installe, on a retrouvé Chupenn en larmes dans son lit. Bilan, on a dormi à 4 dans notre chambre. C’était top-piscine de les retrouver le matin dans le même lit. Car Chupenn est, malgré quelques pointes de jalousie, un super grand-frère. D’où cette scène ubuesque où je refuse que Chupenn (5 ans) descende de la poussette sous les yeux médusés des passants (#lesGens). Nan, mais c’est fou à la fin, cette Wendoï, elle ne veut pas aller dans la poussette MAIS elle veut pas non plus que son frère y aille. Et lui, il obtempère.
  • Chupenn trace des lettres au hasard. J’insiste : « Chupenn qu’est-ce-que tu as écrit? » Non, il ne sait pas. Il n’y avait pas de modèle et donc il a écrit « merci » au hasard. Je trouve ça très joli. Enfin, je veux dire, top-piscine.

 

  • Je rappelle que l’on est à 5 dodos de la sortie de Comme Fou Panda III, et rien de ça c’est méga top-piscine. « On va y aller entre mecs » dit Chupenn. Voilà, voilà.

top-piscine

Edit :  à la relecture et pour davantage d’objectivité, je rajoute que cet enfant merveilleux et top-piscine LE JOUR, réveille ses parents systématiquement chaque nuit. Si. Si, j’insis+te. Comme quoi, il y a une justice en ce bas monde.

Rendez-vous sur Hellocoton !

Vous aimerez peut-être

Un petit commentaire et je suis au paradis!