Tous cousins!

Mon frère et moi, avons fait nos enfants de façon merveilleusement harmonieuse. Déjà, ils sont particulièrement réussis. Ensuite, ils sont particulièrement bien synchronisés.

Pendant l’hiver 2010-2011, nous avons pondu les garçons. A 18 jours d’écart.

Puis, parce que les bébés d’hiver c’est pénible à habiller, on a fait les filles au printemps. Elles ont un an moins 3 jours d’écart.

(on est trop fort)

Pour nous les adultes, il va de soit que tout ce petit monde-là est cousins-cousines.

Ben oui, mais non.

Acte I. Moi + Wendoï, salle de bain.

– Cousinou G, c’est le cousin de qui?

– Chupenn!

– oui ! et de qui?

– Chupenn!

– Oui, et de Wendoï!

– nnnnaaaaaannnnnn! Wendoï é [la cousine de] Bébé A.

Deux minutes plus tard, Wendoï était toute rose de plaisir d’apprendre qu’elle était la cousine du cousin. Et assez disposée à partager le cousinage de Bébé A avec son frère.

Acte 2 : Bisou du soir ; Cousinou G + Moi.

– tu sais, Cousinou, Wendoï, elle était contente tout à l’heure parce que elle a compris que tu es son cousin. Elle ne le savait pas!

Et là, ce grand gaillard de 5 ans et demi me répond,

– Ben, moi non plus je savais pas. C’est mes parents qui me l’on dit tout à l’heure dans la voiture!

Le jour qui a suivi, ces deux-là, qui ont en commun d’avoir des yeux tellement noirs que parfois on ne distingue pas l’iris de la pupille, ne se sont plus quitté. (Chupenn a fait un peu la tête)(vivement l’année prochaine, qu’il joue avec Bébé A).

Comme quoi, être cousin, ça rapproche.

tous-cousins

Rendez-vous sur Hellocoton !

Vous aimerez peut-être

One comment

  1. Tata montagne
    7 novembre 2016 a 19 h 21 min

    Oh la la mais j’en avais loupé des articles !!! Évidemment j’adore celui là et du coup merci pour mon anniv’, y a des priorités dans la vie !!! Mille bises à vous et trop heureuse de vous avoir eu parmis nous hier

Un petit commentaire et je suis au paradis!

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.