Vrac en news de juin…

Chupenn

A « failli dire d… mais [a dit] dégoûtant. » Enfin, cette fois-là, il a dit dégoûtant. Bref, Chupenn dit des vrais gros-mots en se délectant de l’effet que ça a sur les adultes.

Wendoï

Rampe. A 13 mois, elle a dû considérer que le roulé-boulé, c’est pour les bolosses. On me chuchote dans l’oreillette qu’elle saurait aussi s’asseoir seule (info non vérifiée par sa mère, c’est vous dire à quel point le conditionnel est requis).

Sinon, elle utilise ses jambes pour tenir son livre. Et nous regarde avec l’air de dire « What else? ».

Chupenn,

se raconte des histoires à n’en plus finir. Et arpente la maison en parlant dans sa barbe à voix basse. Soit il cherche à attraper des minimoys soit il sauve des Pokémons (nan, l’inverse. Au fait, c’est moi ou c’est horrible cette histoire d’animaux réduits en esclavage après avoir été assommé par ce gosse insupportable nommé Sacha?).

Wendoï

aurait dit sa première phrase, selon sa mère (vous avez le droit d’en douter).

« Va Nana? ». Traduction : « Mère, est-le moment opportun pour nous rendre chez mon assistante maternelle? »

Wendoï

est le seul bébé de l’univers (pareil, vous avez le droit de douter) qui hésite à détruire une tour de cube. Tourne autour en faisant « oooooooh ooooooh »…

Chupenn

chante « les mots magiques, c’est fantastique et pas plus compliqué ». C’est un leurre.

Wendoï

dort super bien et continue de réclamer son lit (ce qui me paraît à chaque fois miraculeux). Sauf qu’en cas de réveil nocturne elle est in-re-cou-chable. Et finit sa nuit dans notre lit. La plaie : elle remue pendant une heure ou deux en hurlant sa joie d’être avec nous. Et re-hurle sa joie sur le coup de 5 heures du mat, quand dans un demi sommeil elle se souvient qu’elle est dans notre lit.

Chupenn

Avait vu les cadeaux dans le sac de la copine venue nous rendre visite mais a tenu bon pendant 24h. Impensable il y a encore quelques mois. Par ailleurs, je le soupçonne d’avoir trouvé ma cachette à cadeaux. Je trouve qu’il parle beaucoup trop de skate pour être honnête, le bonhomme.

Wendoï

a dormi dans son vomi. Un soir où elle avait du mal à s’endormir mais où je voulais éviter qu’elle squatte notre lit toute la nuit (voir plus haut)… Confidence pour confidence, en la retrouvant tout pègueuse, à7h30 le lendemain, ma première pensée a été. « P… je vais être en retard ». #mereindigneleretour

Chupenn :

sait manger des esquimaux sans en f… partout.

A désappris à nager.

A déclaré qu’il ne s’intéresserait aux écritures que quand il serait adulte (bon sur ce coup-là c’est un peu ma faute, je voulais lui lire « le Lion » de Kessel. 200 pages, pas une illustration. Pourtant, c’est plein de Massaï, dedans, comme dans les minimoys…).

Wendoï

est fan de haricots-beurre. et de toutes petites carottes. Finalement, quand on dit qu’elle n’aime pas le salé, c’est peut-être avec pots industriels qu’elle a du mal? #mèreindigneleretourII

Sinon, elle trouve que les Pri*ce au chocolat, c’est bien meilleur que les boudoirs. Et regarde son père avec les yeux de la gratitude quand il lui donne une lichette de melon.

A découvert ce mois-ci, outre le chocolat, les chips et le coca.

Chupenn

répond à son père « eh ben, ça va pas nous aider » quand celui-ci répond que non il ne sait pas où est son doudou / son pokémon / son costume de robot.

chupenn wendoï a lunetteRES

Rendez-vous sur Hellocoton !

Un petit commentaire et je suis au paradis!