,

Elle a eu 5 mois!

Ce mois-ci, j’ai pensé à la photo officielle le jour J. En revanche j’ai zappé de prendre RV chez le médecin. Question de priorités.

Et quand Mamée a eu du mal à la reconnaître, j’ai réalisé encore plus à quel point elle a grandi, notre Wendoï…

5 moisiversaire

Elle n’a presque plus de cheveux

Elle s’entraîne sec pour remettre sa tétine toute seule. Très drôle.

Elle rit tout le temps, mais surtout avec son frère qui semble être son héros (peut-être que je projette,  j’aurai rêvé d’avoir un grand frère !).

Ce mois aura été marqué par une victoire décisive et inattendue de Maman et Super-Nana contre les croûtes de lait. Après des semaines d’application d’huile d’amande douce sans aucune évolution, un soir tout s’est décollé d’un coup ( ???????). Peut-être aurai-je dû lire mon/son horoscope ce jour-là (Lune en sagittaire, ta croute tombe par terre ?).

J’ai rangé l’armoire de ma fille (grosse opé logistique répartie sur un mercredi complet – le mercredi n’étant pas le jour le plus productif de la semaine – y compris à la maison) et fais le constat suivant ; Ma fille n’a pas la taille mannequin ; elle porte du 6 mois en haut et du 3 mois en bas. Il y a un marché à prendre pour des pyjamas taille 6 mois jusqu’à la ceinture, taille 3 mois pour les jambes et 9 mois (au bas mot) pour les pieds ; Marché de niche, cela dit.

La nuit, tous les chats sont gris, et ces derniers temps, Wendoï nous donne souvent la possibilité de le vérifier en nous réclamant sur le coup de deux heures du mat’. Nous avons lancé l’opération STOP FEEDING AT NIGHT dans un consensus parental remarquable (genre, mon chéri, si tu dégaines le bib à chaque fois qu’elle pleure, tu fais les nuits tout seul. Bisous, je t’aime. Ferme la porte steuple). Bref, Wendoï semble en en passe de réussir en douceur ce que Chupenn n’est jamais parvenu à faire : investir la chambre des parents. Car, finalement, je suis capable de remettre 25 fois une totote en place, de bercer 24 x 2 min un bébé dans son lit, sans être crevée le lendemain (et même sans trop m’en souvenir) à condition de pas me lever.

 Bilan, au bout de 5 nuits : elle mange plus la nuit. L’étape d’après est qu’elle ne se réveille plus. Affaire à suivre ;

Wendoï est à nouveau dans une phase sauvage. On a eu une chance folle que l’adaptation chez la nounou se fasse pendant une brève période de sociabilité de mademoiselle. Papa, Maman, Chupenn et Super-Nana. Ce sera tout pour moi, merci.

3 séances de bébé-nageurs au compteur pour Wendoï. Et une activité vraiment sympa pour tous les 4 le samedi matin.

5 mois : lui mettre une couche commence à devenir un sport d’adresse. J’avais complètement oublié à quel point un bébé peut gigoter sur une table à langer (variante : mettre le pied dans sa couche sale…)

Rendez-vous sur Hellocoton !

Un petit commentaire et je suis au paradis!